Parce que l’humain en nous aime le design émotionnel

Dans une société où tout va si vite, dans laquelle nous avons parfois l’impression d’être un numéro, dans laquelle nous avons aussi quelque fois le sentiment que l’on veuille nous vendre des produits et services à tout prix, nous désirons ressentir que les marques s’adressent à nous comme étant des humains à part entière, qu’elles nous comprennent, qu’une connexion allant au-delà de la relation vendeur-acheteur est présente.

Cela se reflète dans plusieurs domaines de notre vie et bien évidemment dans celui des sites internet. Quel premier réflexe avons nous lorsque nous cherchons de l’information ? Aller en ligne ! Bien sûr, comme utilisateurs, nous désirons bénéficier d’un site rapide et efficace sur lequel nous trouverons facilement les renseignements que nous souhaitons trouver. Mais au-delà de l’efficacité, un site internet se doit aussi de faire vivre une expérience. Nous avons envie de nous sentir compris, entendu comme utilisateur de la marque et comme humain. Nous avons envie de sentir que nous sommes relié à une marque par autre chose qu’une transaction financière. Nous avons envie de sentir que la marque tente de créer un pont avec nous. Ce sont là des raisons pour lesquelles nous entendons parler de plus en plus de design émotionnel.

L’utilisation de l’expression « design émotionnel » est attribuée à Aaron Walter suite à la parution de son livre « Designing for Emotion ». Dans son livre, Aaron Walter parle du design émotionnel en expliquant qu’il s’agit là « d’établir un lien humain avec leur public ». En fait, tout simplement, il s’agit d’un design qui cherche à faire vivre des émotions, que ce soit le sourire, le rire ou autre. C’est un design qui veut faire passer un bon moment à l’utilisateur ou encore qui veut permettre à l’utilisateur de sentir qu’une forme de dialogue est possible entre lui-même et la marque. Celle-ci transcende le domaine de l’information en communiquant de façon ludique avec ses utilisateurs.

En ajoutant une sympathique mascotte, de l’humour, de grandes photos de consommateurs qui nous ressemblent et qui humanisent le site, l’utilisateur est surpris, il sourit et passe un moment agréable sur le site. Cela donne envie de revenir sur le site, mais surtout, cela donne envie d’en parler aux gens autour de nous.

Ne s’agit-il pas là d’un scénario gagnant pour tout le monde ? Si vous désirez en savoir plus au sujet du design émotionnel ou si votre site internet bénéficierait d’une petite mise à jour émotionnelle, contactez-nous !